01 39 75 80 79

SOS Photos de famille disparues !

SOS Photos de famille disparues !

Au fil de mes rencontres, j’entends souvent “Je voudrais bien, mais… nos photos de famille ont disparu”.

Il y a bien des raisons menant à la disparition des photos familiales : l’éloignement géographique, les successions ou les divorces qui éparpillent mobilier et souvenirs ou bien encore les fâcheries, les accidents – incendies, inondations, etc. – ayant raison définitivement des papiers de famille…

C’est parce que j’ai du moi-même faire face à cette pénurie de souvenirs, que j’incite chacun à ne pas abandonner l’espoir de retrouver des photos anciennes. Si l’on souhaite vraiment redécouvrir les visages de ses ancêtres, il y a bien des pistes à explorer !
Vous l’aurez compris, l’idée de ce billet est qu’il n’y a pas de fatalité et qu’il ne faut pas s’avouer vaincu après avoir constaté que le grenier de ses parents était vide…

Photos anciennes famille généalogie

(c) Brins d’Histoires

Des pistes pour retrouver des photos de famille…

Commencez par la famille… élargie

Vous n’avez pas ou peu d’archives familiales, vos parents non plus… mais avez-vous sollicité le reste de la famille ? vos oncles et tantes, vos cousins, mais aussi les degrés plus éloignés.
C’est peut-être l’occasion de mettre la main sur des photos de mariage, où vos ancêtres figuraient parmi les invités.
Sollicitez également les familles des parrains ou marraines de vos ancêtres. Explorer la piste de ces lien extra-familiaux pourrait être source de découvertes.

Pour n’oublier personne et suivre votre avancement, c’est le moment d’établir (si ce n’est déjà fait) un arbre de descendance, puis de prendre contact avec chacun en posant la fameuse question “possèdes-tu des photos susceptibles de faire apparaître mes ancêtres” ?
Proposez si possible de vous déplacer pour faire le tri vous-même. Demandez si vous pouvez emprunter les photos pour les numériser, ou à défaut proposez de les copier sur place. Mais ne tardez jamais à les restituer, car pour vous, comme pour eux, ces photos sont des souvenirs irremplaçables !

Continuez par la toile

Vous aurez parfois des difficultés à contacter certains membres de famille avec qui vous avez perdu tout contact. Ne désespérez pas, Internet pourrait être une aubaine pour finalement les retrouver.

Explorez d’abord les sites de généalogie, parmi les plus connus Geneanet, Genealogie.com, Planete généalogieAncestry ou Myheritage. Vous le savez sans doute, les chercheurs amateurs sont nombreux à partager le fruit de leurs recherches généalogiques. Vous y avez peut-être déjà trouvé des cousinages. Mais y êtes vous retournés récemment, ces sites permettent désormais d’indexer documents et photos. En tapant le nom d’un ancêtre, vous pourriez donc tomber directement sur un visage familier !

Regardez ensuite du côté des annuaires d’anciens comme Copains d’avantPhoto de classe ou Trombi.com qui référencent les photos de classe, récentes majoritairement, mais parfois aussi très anciennes. Il suffit de choisir le lieu, l’établissement et l’année pour vérifier si quelqu’un n’a pas déposé là une photo faisant figurer quelqu’un de votre famille.

Prospectez aussi parmi les banques de cartes postales anciennes comme DelcampeCartes postales anciennes ou Notre famille. La plupart des villes et villages ont été photographiés au début du 20e siècle pour en faire des cartes postales. On y voit souvent les habitants dans les rues et parfois sur leur pas de porte.

Persistez du côté des archives collectives

Les archives de l’état contiennent également les photos de nos ancêtres. Cependant, sachez que pour trouver votre graal, il faudra s’armer de patience car sauf si vous savez que votre parent a fait l’objet d’une demande de visa, d’une surveillance par les renseignements ou d’une arrestation, il s’agit là de chercher une aiguille dans une botte de foin !

Un article de 2011 publié par le Nouvel Observateur à l’occasion de l’exposition “Tous fichés” des Archives Nationales recense de nombreux exemples de ces archives souvent négligées par les généalogistes.

Tentez également votre chance auprès des nombreuses associations de généalogie. Elles permettent la plupart du temps de diffuser via leur forum ou leur lettre ou magazine d’information à leurs adhérents des questions ou des demandes d’information.

Enfin selon le parcours scolaire, professionnel ou militaire de vos ancêtres, vous pourriez aussi être surpris par les trésors détenus par les services du personnel de l’état, les entreprises et certaines écoles, … à condition que ceux-ci ait l’ancienneté et la notoriété suffisante pour avoir conservé leurs archives et les mettre à disposition du public.

À vous de jouer … J’espère vous avoir convaincu qu’il n’y a pas forcément de fatalité lorsqu’on ne possède pas soi-même de photos de sa famille. Certes il s’agit là d’une aventure longue et semée d’embûches, qui peut rester infructueuse, mais dont l’éventuelle récompense est inestimable !
Si vraiment toutes ces pistes restent infructueuses, il vous reste encore un espoir du côté des documents d’archives comme, par exemple, les fiches matricules militaires qui comportent toujours le signalement des conscrits…

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Inscrivez-vous à notre newsletter

Email
Nom
Prénom